Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Virginie Maillard

Evitez de "gazer" votre acheteur !

Terminez, vous ne gazerez pas le repreneur de votre logement. Depuis le 1er novembre, le diagnostic gaz est obligatoire pour toutes les ventes de logement dont l'installation intérieure de gaz a plus de quinze ans.

Ce diagnostic est réalisé par des professionnels certifiés. Il établit l'état de l'installation afin d'éviter des accidents.

En cas d'anomalie (excepté le « danger grave »), le propriétaire n'est pas obligé de réaliser des travaux. Mais il doit en informer le futur acquéreur.


Un texto et la facture EDF est payée !

Finit la banalité de l'appel téléphonique pour le téléphone portable. Depuis le 1er janvier, on règle sa facture EDF en envoyant un texto.

Quelques jours après la réception de sa facture à domicile, le client reçoit un texto sur son portable lui proposant de régler ses dettes. Comme pour la Star Ac, il suffit d'entrer un mot unique, EDF, et le tour est joué, le paiement est autorisé.

Pour payer sa facture EDF de cette façon, il faut appeler le service client au 39.29. Une fois vos numéro de portable, adresse mail et coordonnées bancaires enregistrés, EDF vous envoie par mail un formulaire d'inscription au service. Le désabonnement est possible à tout moment.


 

Les notaires divorcent !

On connaissait le rôle des notaires pour l'achat d'un bien immobilier ou la souscription d'un contrat de mariage, et bien maintenant ils vont sûrement prononcer des divorces.

Dans quelques mois, il sera possible de divorcer par consentement mutuel devant un notaire. Dans les cas où la séparation est conflictuelle qui réglera le litige ? Est-ce la loi du plus fort ou du plus influent qui s'appliquera pour la séparation des biens ?


Cherche logement désespérément en Île-de-France

90 % des Franciliens estiment qu'il est difficile de trouver un logement en Île-de-France selon un sondage réalisé pour Île-de-France, le journal du conseil régional, par l'institut Ipsos.

En revanche, nos Franciliens sont heureux, à 82 %, de vivre dans la région selon cette même étude. Mal-logés, mais heureux, selon, bien entendu, le sondage du Conseil général... !


Contrat de copropriété : finit les arnaques ?

Des contrats de syndics plus simples et transparents. En décembre dernier, la fédération nationale de l'immobilier (Fnaim) et la confédération nationale des administrateurs de bien (Cnab) proposent des nouveaux modèles de contrats de syndics. Il est désormais possible de comparer les tarifs des différents syndics de copropriété. Le conseil national de la consommation (CNC) est conforté dans son avis. Le contrat fait apparaître noir sur blanc les dépenses comprises dans leur forfait annuel et aussi les prestations annexe facturées.

 

La machine à taxe augmente toujours

37 % de progression en cinq ans (de 2002 à 2007) pour la taxe foncière selon l'union nationale de la propriété immobilière (UNPI).

Perçue par les collectivités locales (communes, départements et régions), les taux de chaque entité s'envole ces cinq dernières années. Commune, département, région, chacun prend sa part du gâteau : la région Languedoc-Roussillon c'est plus 80,77 % (moyenne nationale, 27,03 %) en cinq ans, le département des Bouches-du-Rhône c'est plus 79,64% (moyenne 17,37 %) et la commune de Lyon c'est plus 77,62%.

En revanche, certaines villes comme Paris, Nice, Grenoble,.. restent stable (0%). Et d'autres arrivent même à baisser leur taux communal comme Nancy (- 4,98%) ou Saint-Etienne (- 3,98%).


Hausse des aides au logement

Pour une fois que la hausse est proposée, les locataires vont en profiter. Les aides au logement augmentent de 2,76%, a annoncé Christine Boutin, ministre du logement. 

L'APL (aide personnalisé au logement), l'AL (allocation logement) ou l'ALS (allocation au logement à caractère social) sont versées tous les mois aux locataires sous conditions de ressources par les allocations familiales. Pour un couple avec un enfant vivant en région parisienne, avec un loyer de 700 euros par mois et recevant un revenu annuel de 15 000 euros, reçoit actuellement 230 euros par mois. Avec la revalorisation, ce foyer perçoit désormais 236,50 €.


Indexation des loyers dès le 15 janvier

La loi du pouvoir d'achat qui prévoit notamment l'indexation des loyers sur l'indice des prix à la consommation et non plus sur l'indice de la construction est entré en vigueur le 15 janvier  dernier selon Christine Boutin, ministre du logement. De même, le dépôt de garantie passe de deux mois à un mois. Cette somme pourrait être étalée sur la durée du bail (généralement trois ans).

Follow virginiemaillar on Twitter

Commenter cet article