Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Virginie Maillard

 

urne.jpg« J’ai été dépouilleuse pour le premier tour des municipales »


Comme je ne suis pas patiente, à 20 heures au soir du premier tour des municipales je faisais le pied de grue dans mon bureau de vote de Fontenay-sous-Bois. J'étais bien trop impatiente de découvrir l'affiche du deuxième tour.

De plus Fontenay-sous-Bois compte 33 bureaux de vote répartis par quartier. En allant au dépouillement, je connaîtrai l'identité de mes proches voisins du moins leur appartenance politique.

20 heures les votes sont clos. Chaque dépouilleur prend place à l'appel de son nom. Comme à l'école, on forme des groupes. Une personne manque à l'appel, un habitué de l'école buissonnière peut-être ? Le responsable du bureau m'interpelle : « ça vous dérange de la remplacer ? »

 

Découverte des voisins.
Dépouilleuse ? Pourquoi pas ! Je prends place à côté de mes camarades qui sont aussi mes voisins de quartier. Placés par quatre sur une table carrée blanche, on se présente. Surprenant, deux d'entre eux habitent rue des Moulins comme moi. En attendant nos devoirs d'écoliers, nous bavardons de notre quotidien de fontenaysien.

Je leur confie mon agacement vis-à-vis d'un scooter qui tous les matins me réveille à l'aube. Ils l'entendent aussi, c'est leur voisin. Mon camarade d'en face parle avec un accent un peu british, je me trompe ? « Je suis anglais, c'est pour cette raison que je ne peux pas voter aux cantonales », me raconte-t-il déçu.
Quant à mon voisin de droite, lui il est plutôt du Sud... « Je suis originaire de Toulouuuse ». Juste à notre table, aucun de nous n'est fontenaysien d'origine. « Moi, je suis originaire de la Marne ». Un tour d'Europe simplement autour d'une table de dépouillement, It's so good !

 

Au travail !
« Fini de papoter, il est temps de se concentrer ! », nous lance une responsable du bureaude vote en plaisantant. Ah ! Le temps des devoirs est arrivé. Elle nous explique la procédure à suivre et nous confie la première enveloppe de 100 bulletins de vote. On les recompte pour être sûr puis nous les disposons par pile de dix.

Je me charge d'enlever la liste de la petite enveloppe bleue puis je la fais passer à mon voisin de droite qui annonce à nos deux partenaires le nom de la tête de liste. Tous les deux sur une feuille fournie par les responsables du bureau de vote inscrit un bâton enface du candidat cité. A la fin du dépouillement, on compte les bâtons et on recommence avec une seconde enveloppe.

Et là c'est le drame... j'ouvre une enveloppe vide. Immédiatement, nous appelons notre maître, pour lui signaler un bulletin nul. Vraiment, je me crois à l'école, l'ambiance est à la fois studieuse et conviviale. On s'agite autour de notre table... Les trois titulaires du bureau signent chacun leur tour sur l'enveloppe nulle. Et on reprend le rythme du dépouillement...

 

On perd la course !
300 bulletins dépouillés en un peu plus d'une heure ! La compétition est rude. La table d'à côté est plus rapide. Ils ont la moitié d'une enveloppe d'avance sur nous. Mais nous nous ne laissons pas faire nous combattons pour tenir la cadence. On perd, cause : un peu trop dissipé...

Etre dépouilleuse, je n'y ai jamais songé. A tort ! Durant cette heure et demie, j'ai connu mes voisins, les résultats avant tout le monde et des anecdotes sur mon voisinage.
Vivement 2014 pour le prochain dépouillement !

Jean-François Voguet (PC), maire sortant est passé au premier tour avec 62.3 %.
Résultats pour Fontenay sous Bois.

 

 

 
  • Mode d'emploi du dépouilleur(seuse)
 

Les bureaux de votre ont toujours besoin de personnes volontaires pour le dépouillement (autant pour les cantonales, municipales, législatives et présidentielles), n'hésitez pas à proposer vos services. C'est convivial, c'est un bon moyen pour rencontrer ses voisins de quartiers, et surtout connaître les résultats avant tout le monde !

Quand s'inscrire ? Quand vous allez voter, proposez vos services aux personnes chargées de valider votre bulletin de vote.

Qui peut le faire ?
Tout le monde peut être dépouilleur(euse). Il faut simplement être inscrit sur les listes électorales. En revanche, vous dépouillez uniquement les bulletins de vote de votre commune d'inscription.

Exemple : Vous êtes inscrit sur les listes électorales de Fontenay-sous-Bois, vous ne pouvez pas participer au dépouillement de Vincennes.

Quel document présenter ?
Il faut vous munir de votre carte d'électeur, d'un stylo pour signer la feuille de dépouillement et inscrire les bâtons.

Combien de temps dure un dépouillement ?
C'est aléatoire. Si vous êtes rapide, il y a des challenges à gagner ! C'est minimum une heure.


Virginie Maillard
Follow virginiemaillar on Twitter

Commenter cet article