Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Virginie Maillard

Alice a changé ma vie de téléspectatrice…

Déjà quatre mois que ma vie est morose. Triste je le suis. Surtout quand je vois mon reflet dans cet écran noir, placé dans mon salon. Ma télé est morte. Ou plutôt mon décodeur télé Alice qui n'a pas supporté le passage à l'an 2008. Pourtant le bug ce n'était pas en 2000 qu'il était annoncé ? Paco Rabanne ce serait trompé de huit ans ?

Alice, une grande blonde qui est en rupture de stock. A chaque coup de fil à la hotline, on me répond : « soyez patiente Madame. » Alors bien sûr j'ai demandé un geste commercial, on me rétorque : « la télé est un service gratuit Madame, on ne fait pas de geste commercial. Soyez patiente Madame, on vous l'envoie dès que possible. » Quatre mois que je suis patiente...

Alors pour me remémorer cette "Grande époque" télé, je me console dans les livres comme le dernier de David Abiker, Les contes de la télé ordinaire, pertinent et drôle.

C'est plus difficile pour se concentrer. Il a fallu entre temps que j'apprenne à lire. C'est vrai, la télé c'est moins fatiguant. On se pose dans son canapé, on fixe l'écran, on débranche ses neurones et on regarde. C'est un exercice qui peut quand même s'avérer difficile. Il faut parfois lutter contre le sommeil ou l'ennuie... nonnnnn, on ne s'ennuie jamais devant la télé.

Je me souviens de cette "belle époque" où je pouvais zapper parmi mes centaines de chaînes offertes par Alice. J'avais un choix varié et si culturel. Si, si, n'en doutez pas !

Next sur Virgin 17 (ancienne Europe 2 TV) m'apprenait à draguer à l'américaine. Premiers baisers sur AB1 me replongeait dans ma pré-adolescance et me confortait dans l'idée qu'avec l'âge on évolue. C'est vrai, à 12 ans j'avais le cerveau d'un Néandertale, à 25 ans j'ai celui d'une femme moderne « made in » 2000. On ne se rend pas toujours compte de l'évolution rapide de la femme ces dernières années.

Vraiment, quelle tristesse de ne plus pouvoir regarder mes émissions préférées. Alice a changé ma vie de téléspectatrice. Désormais, le choix des chaînes est restreint, TF1, France 2, France 3, Canal + en clair et M6. Je zappe beaucoup moins. Je suis donc plus attentive à ces chaînes si culturelles, surtout TF1 et M6. C'est vrai, pauvre petite bourgeoise que je suis qui s'offrait le luxe de regarder les infos sur Itélé, BFM, la Chaîne parlementaire et les nombreuses émissions et débats sur France 5. Le JT de TF1 est beaucoup plus riche...

Mais tout de même, cette "Grande époque" me manque terriblement. J'ai craqué. Les livres étaient trop durs à lire. Ma vie sentimentale est en déroute, je devais me reconnecter sur Virgin 17. Et je ne dois absolument pas manquer l'amie de mon enfance, Dorothée sur IDF1.

Je suis allée chez la concurrence. Plus que 27 jours (au 28/03) m'indique le compteur de Neuf.fr pour que France Télécom me raccorde. Etre patiente, encore...

Dans 27 jours, la délivrance je retrouve ma télé, mes 100 chaînes et mon canapé.

La morale de mon billet : la télé il faut la regarder, la critiquer et l'éteindre. Zappez sur les 100 chaînes vous serez surpris de la qualité de certaine peu attractive en apparence et pourtant si intéressante !

Et comme dirait Franz-Olivier Giesbert sur France 5 dans son émission Chez F.O.G : « Il vaut mieux lire un livre que regarder la télévision. » Vendu pour moi !


Virginie Maillard
Follow virginiemaillar on Twitter

Commenter cet article