Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Virginie Maillard

Comment choisir son GPS 
 
Le temps des cartes en papier, boussoles et autres accessoires de route est révolu. Place, désormais, à un unique accessoire, le GPS. De l’anglais “Global Positioning System”. Ce petit appareil de navigation par satellite sait tout faire. Naviguer sur l’eau. Balader le randonneur dans les chemins de traverse et le rollerman sur les pistes cyclables. Conduire le touriste ou le commercial dans le plus petit hameau de l’Hérault. À quand le GPS sous-marin pour localiser les plus beaux récifs coralliens ?

 

Hugues Trabut-Cussac, vendeur de GPS à Lattes, donne quelques conseils pour bien choisir son GPS avant de partir en vacances. “Déjà, avant d’investir, déterminez votre utilisation. Tous les GPS ne sont pas compatibles avec toutes les cartes (exemple : randonnées ou maritimes).

Pour les voyageurs occasionnels et commerciaux :C’est le GPS de base avec la carte de France. La cartographie routière est vendue à partir de 50 € selon la surface de couverture (France, Europe). L’appareil et la carte ont un prix moyen de 150 à 200 €. Pour l’utilisateur régulier, comme un commercial, vous pouvez souscrire des options comme l’info trafic (à partir de 50 €/an), les radars fixes (50 €/an)... Le GPS vous donne en temps réel les bouchons ou les accidents. II calcule alors un second itinéraire où le trafic est moins dense.

Pour les randonneurs :Les cartographies terrestres (randonnées et pistes cyclables) ne sont pas compatibles avec tous les GPS. Les cartes se vendent à partir de 105 €. Le prix varie selon l’étendue de la zone de couverture. Cinq zones au maximum : Région parisienne, Île-de-France, Pyrénées, Bretagne et Alpes. Prix de l’appareil avec la carte : 400 €. Pour les randonneurs, il faut penser au kit autonomie solaire pour recharger le GPS en pleine nature. Le chargeur fabrique de l’énergie. Il est conseillé de le brancher constamment à l’appareil pendant les balades. Une nuit ne suffira pas à le recharger.

Pour les balades en mer ou en l’air :Il existe des cartes maritimes et aériennes. Elles sont vendues à partir de 155 € selon la zone de couverture. Elles indiquent les ports les plus proches et les pistes d’atterrissage pour les cartes aériennes.”

Les pièges à éviter :Privilégier les GPS avec les antennes intégrées. Préférer la technologie Sirf3. Elle détermine la qualité de réception du GPS. Elle permet une connexion rapide et une précision exacte. Vérifiez que la batterie tient minimum huit heures.

L’entretien du GPS :Ne laissez pas votre GPS sous le carreau quand la voiture est arrêtée car la chaleur endommage l’écran [ndlr : il peut devenir tout noir]. Sa durée de vie moyenne est de six ans.” GPS adaptable ? : “On peut installer un système de navigation sur les iPod, téléphone portable, pocket PC et agenda électronique (PDA). Mais attention au son. Il faut bien souvent racheter des enceintes extérieures pour entendre la voix du GPS.

Investissement moyen : 600 € (appareil et cartes).

Où acheter un GPS ? AEI Concept, 7 rue des Lauriers-Roses à Lattes. 01 67 65 65 83.

Fnac, Centre commercial Le Polygone à Montpellier, 08 25 02 00 20, montpellier@fnac.tm.fr. Darty Montpellier, route de Carnon à Pérols, 08 21 08 20 82.

À Montpellier Hi-tech, commande en ligne uniquement sur www.amontpellier. emagasin.fr ou au 04 67 79 77 06. Auchan, route de Carnon, centre commercial Méditerranée à Pérols, 04 67 50 43 00.

Carrefour à Lattes, 04 67 99 70 00.

Conforama à Lattes, ZAC des Commandeurs, 04 99 52 64 64.

Deal Montpellier Connexion, Le Solis, avenue de la Mer à Lattes, 04 67 65 70 90. Sunsys, 138 rue Roland-Garros à Mauguio, 08 20 89 70 29.

E.Vallée, 93 chemin du Mas-Rouge à Lattes, 04 67 20 23 27.

But de Lattes, route de Carnon, 04 67 20 93 60.

Virgin Montpellier, halles Castelanne, 2 rue Draperie-Rouge, 04 67 63 60 30.

Virginie Maillard


Photo Guillaume Bonnefont
Article paru dans La Gazette de Montpellier du n° 1000 - Du 16 au 22 août 2007
 

Commenter cet article

jojomigrateur 07/02/2008 12:56

Quand je vois les lacunes qu'ont les femmes en terme d'orientation, je comprends qu'elles puissent avoir besoin d'un GPS pour aller d'un point A à un point B !Encore quelques années à ce rythme et plus personne ne saura se servir d'une bonne vieille carte !