Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Virginie Maillard

menotte.jpgAbus ou nécessité ?

 

Depuis 2002, le nombre de gardes à vue a augmenté de 67 %. Pourtant, les condamanations n'ont pas connu ce même bond ! Alors certain aurait-il état mis en garde à vue pour rien ?

Il y a cet exemple : L’affaire de l’enseignant qui s’est suicidé après avoir été mis en garde à vue après une dénonciation calomnieuse.

Et celui-là, tout aussi révoltant, inquiétant ? Lors de la Nuit blanche à Paris, des personnes majeures qui ont bu trois bières. Elles rentrent chez elles en Vélib’. Certes, ce n'est pas ce qu'il y a de plus malin ! Mais pour un délit des plus mineurs, elles se retrouvent menottées, mises en garde à vue pendant plusieurs heures. N'aurait-on pas pu simplement les convier à rentrer à pieds ?

La folle progression des gardes à vue inutiles devient un moyen de pression humiliant pour les citoyens. Tout le monde peut se retrouver en garde à vue pour outrage à agent de la force publique après une simple contestation mal vécue par un policier irritable. Là, c'est une dérive...


6a00d8341cb42453ef010535cef57d970b-800wi.png

 

J'ai eu l'occasion de rencontrer plusieurs personnes qui ont vécu une garde à vue. Seul un témoin m'a expliqué que sa garde à vue s'est bien passée. UN. Comment peut-on en arriver à un chiffre pareil ! Tous les autres m'ont décrit des conditions déplorables, humuliantes, et pour quoi ? Pour en arriver à être relâché et blanchi dans l'affaire ! Beaucoup en resortent traumatisés. Ca aussi on l'oublie !

Alors est-ce la pression du résultat qui pousse les forces de l'ordre à agir ainsi ? La France est le pays des droits de l'homme, pourquoi ne pas se le rappeler ?

Café Crime, l'émission de Jacques Pradel diffusée du lundi au vendredi de 13H30 à 15H sur Europe 1, est revenu sur ce phénomène.

La garde à vue, l'année de la réforme ?

Alors que le nombre de gardes à vue explose, Jacques Pradel reçoit deux avocats et un commissaire : Patrick Klugman, avocat au barreau de Paris, Gilsain Di Caro, avocat au barreau de Paris et fondateur de l’association "Présence de l’Avocat" et Marc Baudet, commissaire divisionnaire à l’IGPN.

Cliquez ici.
Virginie Maillard
A lire aussi : Rue89, L'Express.

Follow virginiemaillar on Twitter

Commenter cet article

artisan serrurier paris 9 22/11/2014 06:24

Bonsoir tout le monde

Moi c'est Enrique Whyms , et je travaille en tant que Serrurier à Paris . J'habite dans le paris 7eme arrondissement , et je suis passionée de Musées - Expositions . Mon truc à moi , c'est que J'ai un Blog . Je cherche à avoir le plus d'dépêches sur ce sujet et je suis ouvert à toute nouvelle idée !