Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Virginie Maillard

 103 minutes de réflexion

L'homme et la femme ont été créés, au sens naturel du terme, de façon complémentaire. Monsieur fournit l'essence de la vie. Et Madame fabrique et donne la vie. L'équilibre parfait.

Depuis la naissance des civilisations, d'une façon générale et non anecdotique, la femme a toujours eu un deuxième rôle. Mais depuis une cinquantaine d'années, les mentalités évoluent. Lentement, certes... mais elles évoluent ! Comment pourrait-on effacer des siècles en cinquante ans ? Que l'on soit un homme ou une femme, il est évidant qu'à la question : "la domination masculine, comment se manifeste-elle pour vous ?", les réponses seront au antipode.

Mercredi 25 novembre, le documentaire La domination masculine de Patric Jean sort dans les salles obscures. Le réalisateur consacre un film de 103 minutes sur l'égalité des hommes et des femmes dans lequel il utilise des images d'Eric Zemmour diffusée dans une émission de la télé suisse. Le chroniqueur de Ruquier réagi violemment sur le plateau de Ce soir ou jamais ce mardi 24 novembre sur France 3. Il évoque les manières de voyou du réalisateur et envisage de porter plainte : « C'est du terrorisme médiatique. »


En sortant du cinéma, il est évidant que les interrogations fourmillent dans la tête... Les femmes auront-elles toujours ce second rôle ? Les hommes continueront-ils à user de leur force physique supérieure à la femme pour les battre ? Pourquoi l'homme et la femme n'arrivent-ils pas à être complémentaires ? Est-ce à cause du machisme ? Du féminisme ? Des mentalités ? 

Disons-le, le documentaire est à charge de la gente masculine. L'homme est dépeint comme un monstre. Il se bat. Il bave devant une call-girl. Il exige l'excellence de la part de la femme : soit belle, parfaite mais surtout pas intelligente et riche.
Quant à l'éducation des filles et des garçons dans les sociétés occidentales c'est le pompon ! Un vendeur de magasin de jouet et un expert expliquent comment dès l'enfance on façonne l'esprit des petites filles et des petits garçons pour entrer dans les moules de la société.

Les filles doivent faire comme maman : la bouf, le ménage, le repassage et soit une princesse ! Quant aux garçons, ils sont imaginatifs, ingénieurs et regarde la télévision en attendant la bouf !

Est-ce exagéré ? Regardez les jouets de vos enfants ou allez vous balader dans les allées des centres commerciaux en pleine période de noël ! La réalité est pathétique mais en cinquante ans on ne peut pas changer des siècles...

En sortant du documentaire, on a un certain dégoût de la gente masculine. Il abuse de son pouvoir, de son argent, de sa force, il tue, il viole,... Un vrai monstre. Pourtant en regardant autour de soi, on peut s'apercevoir qu'il y a aussi ces hommes gentils, non violents, galants et surtout militants pour cette égalité homme-femme. Ceux-là, ils sont de plus en plus nombreux et il faut l'écrire ! Ceux-là, ils méritent du respect de la part de la gente féminine.


Messieurs, si un jour vous n'aviez pas voté la loi Veil, ni accordé le droit de vote aux femmes  en 1944 ni même cru en notre intelligence et bien en 2009, nous  aurions encore ce statut civil d'esclave comme à l'époque des civilisations Antiques.

 

 Virginie Maillard

Bande-annonce "La domination masculine", sortie en salle le 25 novembre

 

  Quelques chiffres pour
  réfléchir...

 

  - 10% seulement des dirigeants d'entreprises sont                des femmes.

  - 20% de salaire en moins pour les femmes à niveau          de qualification et à poste égale.

  - 23,5% selement de femmes dans les écoles d'ingénieur.

  - 80% des travailleurs pauvres sont des femmes.

  - 80% des tâches ménagères sont faites par les femmes.

  - 81,5% des députés sont des hommes.

  - 90% des maires sont des hommes.



 
  Quelques dates pour réfléchir...


  - 1944 : Date à laquelle les femmes ont le droit de vote.

                         - 1965 : Date à laquelle les femmes ont eu le droit d'ouvrir un                                          compte enbanque à leur nom en France.

 

 
                         - 1970 : La mère devient l'égale du père en matière
d'autorité parentale.

 

                         - 1971 : Loi rendant obligatoire l'égalité des salaires entre les                                          hommes et les femmes pour un même travail.


                         - 1975 : Libéralisation du divorce.

 


Le code Napoléon
(aboli en 1975)


1804 : Le code Napoléon cansacre l'incapacité juridique

de la femme mariée :

- elle est considérée comme mineure et entièrement sous tutelle de ses parents puis de son époux


Le mariage est soumis au consentement du père :

- pour le fils, jusqu'à 25 ans

- pour la fille, toujours


La femme passe par son mariage de la tutelle de

ses parents à celle de son mari :

- elle n'a aucun droit sur l'administration des bien communs (jusqu'en 1965)

- elle ne peut disposer de ses biens personnels, ni les

gérer sans l'autorisation de son époux, même en cas de séparation de corps (jusqu'en 1965)

- elle ne peut sans autorisation de son mari exercer une profession (jusqu'en 1965)

- elle ne peut accomplir aucun acte juridique (abrogé partiellement en 1938, définitivement en 1965)


Les époux se doivent fidélité, mais pas au même degré : (jusqu'en 1975) :

- la femme adultère est passible d'un emprisonnement

de 3 mois à 2 ans

- l'homme adultère est passible d'une simple amende, et seulement s'il amène sa concubine au domicile conjugal


Le divorce n'est autorisé que dans trois cas : (jusqu'en 1975) :

- adultère

- condamnation à une peine infamante

- sévices et injure grave

 


 Follow virginiemaillar on Twitter

Commenter cet article

JP 28/12/2009 14:11


Bonjour, je parcours la toile en essayant de trouver des blogs et sites qui pourraient plairent aux membres de notre communauté.
Le tiens est très plaisant et intéressant.
Si tu veux nous rejoindre il n'y a pas de problèmes tu pourras promouvoir ton espace avec des services gratuits (pub flash, tes articles en flux rss,texte defilant, participation au palmares du
grand jury etc..)
A bientôt chez Blogswizz un annuaire convivial!
http://blogswizz.com